Origine des C.L.E.E

Origine des C.L.E.E
 
 
La loi d’orientation sur l’éducation de 1989 affirme clairement la volonté « d’ouvrir l’École à ses partenaires » et en particulier la nécessité des « relations avec les entreprises »  pour améliorer les rapports entre formation et emploi.
 
Le monde économique est devenu un partenaire de première importance pour l’Éducation nationale dans de nombreux domaines : le parcours de découverte des métiers et des formations (PDMF), l’élaboration des diplômes professionnels (CAP, BEP, BAC PRO, BTS), l’organisation de stages longs en entreprise pour les enseignants (CERPET…), la formation continue des adultes (GRETA).

L’idée des Comités Locaux École Entreprise (C.L.E.E.) comme lieux de rencontres privilégiés a été officiellement lancée en 1998 dans l’académie de Toulouse par le recteur Jean Paul de Gaudemar : « l’académie de Toulouse est riche d’actions concernant la relation école entreprise …il apparaît nécessaire de mettre en place des lieux de rencontre privilégiés au sein d’un ou plusieurs bassins d’éducation et de formation avec pour mission de faire vivre la relation école entreprise autour de 5 axes principaux : réflexion, information orientation, formation en alternance et continue, réponse aux besoins des entreprises, initiatives innovantes  … »

La loi pour l'avenir de l'Ecole du 23 avril 2005 assigne au système éducatif des missions renouvelées autour des objectifs suivants : assurer la réussite de tous les élèves, mieux garantir l'égalité des chances et favoriser l'insertion professionnelle des jeunes.
 
 
 

 

 

Modifier le commentaire 

le 08 juin 2011 à 22:53

haut de page